L'unité centrale 01

اذهب الى الأسفل

L'unité centrale 01

مُساهمة من طرف sos_info في الأحد 7 فبراير 2010 - 5:44

L'unité centrale

Les différentes parties de l'unité centrale

Le "centre nerveux" de la machine est le microprocesseur. Il
s'agit d'un composant électronique très sophistiqué et très
miniaturisé. Dans cette "puce" électronique, on distingue trois
sous-unités qui sont respectivement :

  • l'unité de traitement (u.t.) : c'est elle qui exécute et organise les travaux réalisés par le processeur ; ·
  • l'unité arithmétique et logique
    (u.a.l.) qui est spécialisée dans les calculs simples (additions,
    multiplications, ...) que doit effectuer le processeur dans certaines
    tâches ; ·
  • l'unité mathématique
    qui est spécialisée dans les calculs plus complexes : c'est la
    calculatrice scientifique de l'unité de traitement.

Chacune des parties du processeur est reliée aux autres par des connexions électriques appelées des bus. L'ensemble
est protégé par un boîtier en matière plastique. Un petit ventilateur
généralement posé sur le microprocesseur sert à le refroidir.

Il existe différents modèles de microprocesseurs: différentes marques et différentes puissances.

L'unité centrale: la mémoire centrale

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]Au microprocesseur, on associe des unités de mémoire qui constituent la mémoire centrale.
Elles se présentent généralement sous la forme de petites barrettes que
l'on peut enficher dans un support.

  • Clique sur l'image ci-contre pour l'aggrandir.
  • Referme ensuite la fenêtre supplémentaire qui s'ouvrira afin de revenir à cette leçon.
Retrouve ces éléments dans un PC dont on a ouvert la console.


Les différentes parties du microprocesseur

Comment il fonctionne.

Le
microprocesseur ressemble un peu à un cerveau, puisque c'est lui qui
réalise tous les travaux dont la machine est capable. Quelles sont les capacités réelles du microprocesseur ? L'unité de traitement
du microprocesseur est le chef d'orchestre des travaux effectués par
l'ordinateur. C'est elle qui exécute les programmes qu'on lui fournit,
c'est-à-dire des listes d'instructions. Ces instructions sont extrêmement simples :

  • déposer une certaine valeur dans une case de la mémoire centrale,
  • recopier une valeur d'une case dans une autre case,
  • aller chercher l'instruction suivante à telle case de la mémoire centrale,
  • ...
  • réaliser des calculs arithmétiques à l'aide de l'unité arithmétique et logique(u.a.l.) ou l'unité mathématique.
L'unité arithmétique et logique et l'unité mathématique du
microprocesseur aident l'unité de traitement dans ses problèmes de
calculs ; les résultats des calculs sont transférés à l'unité de
traitement.
Les capacités (limitées) du microprocesseur

Un processeur n'est capable que de deux choses :

  1. réaliser des calculs plus ou moins complexes à très grande vitesse ; ·
  2. sélectionner et exécuter telle ou telle partie du programme en fonction du résultat d'un test.
Un processeur n'est donc pas capable de:

  • comprendre un texte ;
  • décider tout seul d'actions à prendre ;
  • ...
Le
seul avantage du microprocesseur sur l'être humain est sa vitesse de
calcul. Actuellement (avril 2004), les microprocesseurs sont souvent
capables d'exécuter près de 3 milliards d'opérations (simples) par
seconde. Mais, de toute façon, un microprocesseur
(et donc un ordinateur) est incapable d'effectuer le moindre travail si
on ne lui fournit pas des listes d'instructions précises dans le seul
langage qu'il comprend : le langage machine. De telles listes
d'instructions sont appelées des programmes d'ordinateur.
L'ordinateur n'est qu'un imbécile qui va très vite

La mémoire centrale stocke du binaire

La
mémoire centrale de l'ordinateur est conçue pour y déposer des
informations que le processeur ne peut pas retenir. La
mémoire centrale est organisée en cases dans lesquelles on peut déposer
des informations. Les informations sont très simples : il ne peut
s'agir que de signes 0 et 1. Chaque case élémentaire capable de
mémoriser 0 ou 1 est appelée un bit (abréviation de binary digit). Le cadre ci-dessous représente une petite partie de la mémoire centrale d'un ordinateur à un moment donné.
1 0 1 0 1 0 1 0 0 1 0 0 1 1 1 1 1 0 0 0 1 0 0 0 1 0 1 1 0 0 0 1
0 0 1 0 0 0 0 0 0 1 1 1 0 0 1 1 1 0 0 1 1 0 1 1 1 0 0 0 0 1 1 0
1 1 1 0 1 0 1 1 0 1 1 0 1 0 0 1 0 1 1 0 1 1 1 0 1 1 1 0 1 1 0 0
1 0 1 1 1 0 1 1 1 0 0 1 0 0 1 1 0 1 0 1 0 1 0 0 0 1 0 1 1 1 0 1
1 0 0 1 1 0 1 1 1 1 1 1 0 1 1 1 1 0 0 1 0 0 0 0 0 1 1 1 1 1 0 0
1 0 1 1 0 0 0 1 0 1 0 0 1 1 1 1 1 1 1 1 0 0 1 0 1 0 1 1 1 1 1 0
1 0 0 1 1 1 1 0 0 1 1 0 1 1 0 0 1 1 0 0 1 1 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
1 0 1 1 0 1 0 0 0 0 0 1 1 0 1 0 1 1 0 1 0 1 0 0 1 0 1 0 0 0 0 1
0 0 1 1 0 1 1 1 1 1 1 1 0 1 0 0 1 0 1 0 0 1 0 0 0 1 0 0 1 1 1 1
Un bit de la mémoire centrale correspond à:
La valeur 0 ou la valeur 1
Un ensemble de 0 et de 1 (éventuellement plusieurs dizaines)
Une valeur comprise entre 0 et 9


La mémoire centrale stocke des grands nombres

9
+ 1
1 0


Dans le système décimal, nous disposons de 10 signes pour représenter
les chiffres. Comment représenter des nombres plus grands que 9? La solution qui a été trouvée est de grouper des séries de chiffres comme dans le nombre 10, par exemple. L'ordinateur
ne dispose, quant à lui, que de deux signes pour représenter les
chiffres: 0 et 1. Comment faire si l'on veut que l'ordinateur traite
des nombres plus grands que 1 ? Il suffit alors de grouper des ensembles de bits de manière à leur faire correspondre des nombres plus grands. Dans le tableau ci-dessous, chaque nombre est codé sur 8 bits.
1
+ 1
1 0



  • Pour représenter la valeur 0, tous les bits sont mis à la valeur 0.
  • Pour représenter la valeur 1, le bit le plus à droite est mis à la valeur 1.


  • Pour
    représenter la valeur 2, il faut maintenant utiliser un rang
    supplémentaire, comme lorsque l'on ajoute 1 à la valeur 9 dans le
    système décimal.
Valeur
Codage en 8 bits
0
0
0
0
0
0
0
0
0
1
0
0
0
0
0
0
0
1
2
0
0
0
0
0
0
1
0
3
0
0
0
0
0
0
1
1
4
0
0
0
0
0
1
0
0
5
0
0
0
0
0
1
0
1
.....








255
1
1
1
1
1
1
1
1
La mémoire de l'ordinateur est arrangée de manière à grouper des séries de 8 bits. Un ensemble de 8 bits est appelé un octet (ou un byte en anglais ).
Tout ceci est facile à illustrer à l'aide de la calculatrice intégrée au logiciel Windows.

  1. Clique sur le bouton ,
  2. cherche la commande "Programmes", puis
  3. l'option "Accessoires" et finalement
  4. démarrer la calculatrice
  5. Dans le menu "Affichage" de la calculatrice sélectionne, si nécessaire, l'option "Scientifique".
  6. Fais passer la calculatrice en mode "binaire" en cochant le bouton "Bin".
Remarque
que seuls les chiffres 0 et 1 sont disponibles. Les autres chiffres
sont grisés; il est impossible de les actionner dans ce mode.

Il
est, à tout moment, possible de connaître la valeur décimale d'un
résultat en cochant le bouton "Déc" à la place du bouton "Bin" A
l'aide de la calculatrice de Windows, détermine la valeur en décimale
du nombre binaire composé de 8 chiffres "1", c'est-à-dire "1111 1111". Même question pour un nombre composé de 16 chiffres "1".








avatar
sos_info
عضو نشيط
عضو نشيط

ذكر
تاريخ التسجيل : 25/01/2010

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى